Gérer l’absence du salarié le jour de la rentrée scolaire

Si le Code du travail prévoit des autorisations d’absence pour certains événements liés aux enfants (ex : naissance, maladie.), il ne prévoit rien concernant le jour de la rentrée des classes. Vous êtes donc libre d’accorder ou non une autorisation d’absence pour cet événement.

Le salarié peut également préférer « poser » une demi-journée voire un jour de congés payés ou de RTT, avec votre aval.

Que faire si le salarié arrive en retard sans vous avoir informé ? Par principe, le fait pour le salarié de ne pas respecter ses horaires de travail est un manquement aux règles de discipline. En théorie, cela justifie une sanction, mais sanctionner un retard isolé le jour de la rentrée des classes s’avère délicat, d’autant plus si le salarié a été irréprochable dans le passé. Une lettre de rappel des horaires, attirant l’attention du salarié sur la nécessité de s’y conformer pour le bon fonctionnement de l’entreprise, est suffisante. Vous pouvez également opérer une retenue sur salaire des heures non travaillées du fait du retard.

Attention

Pour certains salariés, la notion de retard est inexistante. Ce sont ceux qui organisent leur travail de façon autonomes (ex : salariés en forfaits jours sur l’année). Pour ces salariés, dans certaines limites liées à la bonne marche de l’entreprise, vous ne pouvez pas reprocher de retard !

Conventions collectives : des autorisations d’absence pour la rentrée scolaire

Mais avant de prendre une décision sur l’octroi ou non d’une autorisation d’absence, il vous faut impérativement consulter votre convention collective. Si celle-ci prévoit des dispositions, vous devrez les appliquer.

En effet, certains textes conventionnels sont généreux et octroient aux salariés une journée entière pour se consacrer à la rentrée scolaire de leur progéniture, voire quelques heures.

Tel est le cas de la convention collective des sociétés d’assurances , de la propreté, de la coiffure etc…

Rencontres actualités paie trimestrielles

 

Le principe : une demi-journée par trimestre pour se retrouver entre professionnels, échanger et s’informer sur toutes les évolutions législatives qui impactent le bulletin de paie. De nombreux cas pratiques pour illustrer par l’exemple.

 

S'inscrire à la prochaine rencontre

 

Pour des formations plus spécifiques, nous contacter :
04 73 74 00 80